Les Méthodes énergétiques

Le Magnétisme curatif

Guérisseurs, rhabilleurs, magnétiseurs, leveurs de maux, panseurs, toucheux... autant de qualificatifs pour désigner des personnes qui ont la capacité innée, parfois définie comme un "don", tantôt comme une "force" ou une "énergie", de soigner les malades par imposition des mains. Cette faculté est difficile à expliquer et les nombreuses expériences scientifiques menées au cours des deux derniers siècles n'ont pas apporté de résultats concluants.

Cependant, il faut se rendre à l'évidence et admettre, quoiqu'en dise la science, que "ça marche !". Et faire preuve d'humilité et d'ouverture pour reconnaître que notre connaissance scientifique, aussi poussée soit-elle, se heurte encore à des écueils et qu'il demeure dans notre univers des territoires inexplorés, océans d'incertitude et de mystère. Aussi, la pensée rationaliste dominante, face à un phénomène qu'elle ne peut expliquer, préfère en nier l'existence plutôt qu'admettre sa propre incapacité. Et tourner les magnétiseurs en ridicule ou les faire passer pour des charlatans. Parfois victimes de cabales ou poursuivis par les tribunaux pour pratique illégale de la médecine, les magnétiseurs n'ont malgré tout pas disparu du paysage. Ils seraient près 15 000 en France et les Français leur font toujours confiance.

Le Principe

Le magnétisme curatif consiste en un transfert d'énergie entre le magnétiseur, véritable "pile" produisant naturellement un surplus d'énergie, et le corps réceptif du patient. Si ce phénomène de "surproduction énergétique" demeure mystérieux, plusieurs hypothèses tentent d'y apporter un début d'explication : hormis les considérations spirituelles, religieuses ou ésotériques, deux théories parmi les plus couramment admises font références, pour l'une, à la présence de magnétite dans les mains des magnétiseurs, et pour l'autre, à la notion de "corps bioplasmique", l'aura qui enveloppe les corps physiques.

Les méthodes de traitement

les magnétiseurs disposent de divers moyens pour transférer leur fluide vers leurs patients. Trois parties du corps peuvent être sollicitées : la bouche permet de pratiquer le "souffle magnétique", le souffle chaud soulage, tandis que le souffle froid stimule (toutefois, cette méthode est très peu répandue) ; les yeux permettent de pratiquer l'hypnose, technique thérapeutique à part entière, souvent confondue avec le magnétisme ; les mains, employées par la grande majorité des magnétiseurs, interviennent dans trois techniques, l'application, l'imposition et la passe.

L'application est effectuée par le contact direct de la main du magnétiseur sur le corps du patient. Cette technique sert à calmer.

L'imposition, technique la plus couramment employée par les magnétiseurs, consiste à placer la main à quelques centimètres du corps du patient. L'imposition palmaire est effectuée main  ouverte, face au corps : son effet est calmant et superficiel. L'imposition digitale se réalise doigts groupés, pointés vers le patient : son action est excitante et profonde.

La passe, ou passe magnétique, est constituée de mouvements des mains du magnétiseur sur son patient. Alors qu'application et imposition sont des figures statiques destinées à agir localement et durablement, les passes sont pratiquées sur l'ensemble du corps du patient, à quelques centimètres, en allant soit de la tête aux pieds (passes longitudinales), soit d'une zone à une autre (passes transversales).

Les indications

Le magnétisme apporte des soulagements et des guérisons dans de nombreuses affections : les troubles psychosomatiques, les maladies nerveuses (stress, anxiété, insomnie, dépressions, zonas...), les affections cutanées (éczéma, psoriasis, verrues, brûlures...), les problèmes respiratoires (asthme, bronchites, sinusites, pneumonie...), les rhumatismes (goutte, sciatiques, lumbagos...), les migraines, les kystes, les verrues, les problèmes gynécologiques (règles douloureuses, ménopause, infécondité...). La liste est longue et chaque magnétiseur obtient des résultats différents selon les maladies et les personnes traitées.

Les patients atteints de maladies graves (cancer, sclérose en plaques, maladie de Parkinson...), sans interrompre leur traitement médical, peuvent le compléter par des séances de magnétisme qui leur apporteront un soulagement de la douleur et un meilleur tonus, pouvant améliorer le processus de guérison.

Première phase de la séance en Lithothérapie

Deuxième phase, soins énergétiques...